COMPLET - L'exposition interactive

COMPLET - L'exposition interactive

De la conception à la scénarisation

Vous pouvez remplir ce formulaire pour nous signaler votre intérêt : formulaire d'intérêt

Clientèle visée : Chargés de projet d’exposition, techniciens en muséologie, designers d’exposition

Description : 

De plus en plus, les institutions muséales et patrimoniales souhaitent que leurs publics interagissent davantage durant leur expérience in situ. On constate une mouvance affirmée vers la participation, la médiation, le rapport direct au visiteur dans l’approche préconisée dans différents types d’expositions. Certes, l’utilisation de dispositifs technologiques augmente l’interactivité, mais il faut savoir les choisir pour assurer une bonne transmission du message. 

Cette formation d’une journée abordera les défis de l’interactivité muséale et les approches pour intégrer des dispositifs interactifs numériques, mécaniques ou mixtes, dans une exposition. Elle proposera, par des exercices et des discussions en groupe, des façons de résoudre de manière créative l’intégration d’outils adaptés pour répondre au désir d’expérimentation des visiteurs tout en considérant la clientèle visée, le message communiqué, les budgets alloués ainsi que les contraintes d’entretien et d’opération.

Module 1 (3 h): L’interactivité en exposition: Pourquoi? Pour qui? Comment?
● Objectifs de la formation et tour de table
● Introduction : quelques mythes au sujet de l’interactivité
● L’interactivité : pour qui, pourquoi, comment ? Les grands principes
● Le choix d’une technologie et d’une approche interactive
● Présentation de problématiques concrètes par les participants et idéation.
● Lancement d’un exercice pratique à faire à la maison.

Module 2 (3 h) :L’interactivité en exposition: aspects pratiques et nouvelles tendances
● Retour sur l’exercice
● Les étapes de la scénarisation d’une exposition interactive
● Contraintes : conception, design et coût
● Interactivité numérique et nouvelles tendances; partage d’expériences.
● Échanges et évaluation

Objectifs :

Au terme de cette formation, les participants seront en mesure de :

  • Identifier les différentes technologies interactives en milieu muséal et les associer à des approches spécifiques
  • Reconnaître les avantages et les limites de chacune des approches et des technologies interactives
  • Définir les différentes étapes de la conception à la scénarisation d’une exposition interactive
  • Évaluer les meilleures solutions d’utilisation de dispositifs interactifs en fonction des besoins établis

Où et quand?

Formation à distance

  • Le mercredi 9 septembre 2020 de 9h à 12h
  • Le mercredi 16 septembre 2020 de 9h à 12h

Frais d'inscription

  • Coût : 45 $ (taxes incluses)
  • Valeur réelle : 225 $

Source de financement : Emploi-Québec, direction régionale de la Capitale-Nationale

Collaboration : Société des musées du Québec (SMQ)

Nombre de places : 12

Durée : 6 heures

Formateur : Michel Groulx, formateur de la SMQ

Biographie : Michel Groulx a 30 ans d’expérience en rédaction et communication scientifique. D’abord journaliste et vulgarisateur scientifique pour la presse écrite et la télévision, il a rédigé de nombreux reportages sur des sujets scientifiques et sociaux. En 1998, il se joint à la jeune équipe du Centre des sciences de Montréal pour réaliser la mise en oeuvre de cette institution. Responsable de la documentation, des contenus et de l’éducation, il a créé une vingtaine de grands projets d’exposition dont plusieurs ont gagné des prix et ont été présentés en tournée. Depuis 2018, il est producteur, expositions et multimédias pour le studio montréalais CREO et agit à titre de formateur pour la Société des musées du Québec

Il n'y a plus de places disponibles pour cet événement.

Jeudis 9 et 16 septembre 2020 de 9h à 12h

ContactCETTE FORMATION EST COMPLÈTE.

Vous pouvez remplir ce formulaire pour nous signaler votre intérêt: formulaire d'intérêt

De la conception à la scénarisation

De plus en plus, les institutions muséales et patrimoniales souhaitent que leurs publics interagissent davantage durant leur expérience in situ. On constate une mouvance affirmée vers la participation, la médiation, le rapport direct au visiteur dans l’approche préconisée dans différents types d’expositions. Certes, l’utilisation de dispositifs technologiques augmente l’interactivité, mais il faut savoir les choisir pour assurer une bonne transmission du message. 

 

© Conseil de la culture de la région de Québec, tous droits réservés.

Voir les conditions d'utilisation de notre site Web

Conception visuelle Chalifour, production du site iXmédia.